MONTE REVINCU
LOCATION
Monte Revincu, Corse
YEAR
2017
STATUS
Ongoing
PROGRAM
Interpretation center of the Monte Revincu archaeological heritage / 550 m² (5920 sq.ft.)
TEAM
Melissa Epaminondi, Sophie Vigourous
COLLABORATORS
K43R (website)

Nous attachons un soin particulier en l'étude du terrain qui accueille les édifices que nous bâtissons. Chaque site a sa propre histoire. Ce qu'il offre est à chaque fois un ressenti unique dû à la singularité de son orientation, son parfum, ses couleurs, ses composantes, son environnement. Il peut être peuplé de corps naturels ( monde animal, végétal, minéral ) ou articiels ( plastiques, verre, métal etc). Il est important pour nous de nous imprégner de lui, de découvrir pas à pas son visage en nous y promenant et en prenant des clichés photographiques de différents aspects de celui-ci, sous différents angles et plans.

Sa carte d'identité est alors définie à travers les images prises.

Parmi la série de clichés effectués lors de l'étude de terrain, nous en sélectionnons un que nous appellerons "l'Image Source“.

L'Image Source devient un ready-made. Dans les arts plastiques, il s'agit d'un objet pris au hasard et présenté comme une oeuvre d'art. Dans notre cas précis, l'Image Source devient l'esquisse du futur bâtiment. Elle est observée comme un tableau, sa composition est étudiée ce qui permet ensuite par l'imagination, d'en donner une interprétation architecturale.

Le futur Centre d’Interprétation Archéologique est aussi envisagé comme le coeur / noyau d’un rayonnement culturel. Ce site du Monte Revincu, ayant abrité le berceau de l’humanité est un coeur a l’échelle de la Méditerranée.

ll nous semble primordiale d’inscrire le projet d’une manière poétique en osmose avec le paysage et avec la nature elle-même. Le choix des matériaux répond a une volonté de respecter son écosystème autant que possible. Les traces laissées par les civilisations préhistoriques qui ont vécu sur ce territoire témoignent de leur volonté quasi mystique de s’inscrire dans le cycle de la vie: leur mode de vie fondée sur les saisons par exemple ou bien les constructions funéraires conçues comme des portes orientée vers l’Est. Nous avons donc choisi de couvrir le bâtiment avec du pin lariccio qui contribue également à la régulation thermique des édifices. Des panneaux solaire couvrent les toitures. Un système de filets metallique avec des lamelles de bois créé des zones ombragées jouant un rôle de brise soleil et un jeu d’ombre annimant les façades et le parcours extérieur. A l’intérieur, le visiteur participe du paysage avec unespace cadrant la vue sur l’Agriate vers le site archéologique. Le bâtiment étant fragmenté, nous passons d’une zone à l’autre, d’une salle a l’autre par des percées vers la nature.

Le Paysage est un thème récurrent pour l'architecture du Centre d'interprétation du Monte Revincu.
Chaque partie du bâtiment orientée vers l'Agriate sera en verre créant ainsi un dialogue ininterrompu entre l'intérieur et l'extérieur. Le Centre est envisagé comme un microcosme en tant qu'il est en relation d'analogie avec l'univers extérieur (ou macrocosme) qui est l'Agriate.

Si l'Agriate était un vaste jardin, il ne serait nullement un jardin réduit à taille humaine, mais nous l'imaginerions comme un parfait refuge contre l'agressivité contemporaine.

Si l'Agriate est un jardin, il est celui qui accueille la plus grande sérénité dont l'homme puisse disposer, réunissant le poétique et le mystérieux avec la tranquillité et la beauté. Cette vaste étendue sauvage n'étant rien de moins que l'univers entier s'offrant à nos yeux, à nos pas qui foulentson sol, gardien des précieux secrets de notre humanité. Une telle merveille ne peut qu'être touchée par le regard de ceux qui sauront le contempler avec le coeur, qui sauront s'installer tranquillement sur les assises disposées ça et là pour lui rendre hommage ( cf: voir programmation), pour s'arrêter et écouter sa voix lui murmurer les contes issus de son sein, venant de l'époque où nos ancêtres s'organisaient pour engendrer le futur. C'est presque si, plissant légèrement les paupières, nous les apercevions au loin.Nous souhaiterions établir ainsi une connexion avec la nature, avec ce lieu si particulier sur lequel se situe le Centre d'interprétation du Monte Revincu. Nous proposons de vivre une expérience sensorielle et une déconnexion du monde numérique dans lequel nous avons désormais coutume d'évoluer. La technologie serait envisagée de façon très localisée et sur des points spécifiques, là où elle s'avèrenécessaire. Nous souhaiterions privilégier unparcours intuitif faisant appel à tous nos sens.

Le Centre se compose d'un bâtiment de 550 m2, d'un aménagement extérieur (amphithéâtre), d'un parcours semiaménagé et d'un jardin sauvage. Le bâtiment est formé par 3 espaces d'exposition principaux s'apparentant à des longues vues regardant l'Agriate ainsi qu'une maison témoin.


Télécharger le PDF